Pardonne moi ( nouvelle )

Des bruits de clefs se font entendre dans la serrure, la porte s’ouvre puis se referme. J’ai eu un petit sursaut, perdu dans mes pensées, je m’étais affalé dans le canapé et n’ai pas vu l’heure passée. Ma copine entre dans le salon, sans me regarder elle passe pour aller dans la salle de bains. Le bruit de l’eau de la douche ralentit sous son corps. J’aimerais aller la rejoindre, mais hier nous avons eu une dispute et vu qu’elle m’ignore elle doit encore m’en vouloir. Dès fois elle peut passer deux jours sans m’adresser la parole, alors j’attends qu’elle se décide à revenir vers moi. J’ai déjà essayé d’aller vers elle, mais ça ne fait que de la buter.
J’ai passé la journée à penser à notre conflit de la veille… Nous nous aimons, mais nous ne sommes pas forcément d’accord sur certains points, ça arrive ! le tout est de s’aimer plus que tout. Aujourd’hui, les heures étaient longues, il a fallu que j’aille sur plusieurs chantiers puis en rentrant j’ai glissé sur le trottoir. Heureusement, je me suis relevé, et j’ai continué mon chemin. Je ne me rappelle plus quand je suis rentré, mais je n’en pouvais plus et pourtant je n’ai pas réussi à me reposer.
La cascade s’arrête brusquement, j’écoute les bruits et imagine ce qu’elle fait. Au bout d’un petit moment, elle revient vers moi, se pose dans le sofa à sa place habituelle puis actionne la télévision. Les chaînes défilent devant mes yeux, elle cherche ce qu’elle va bien pourvoir regarder puis s’arrête sur une petite émission qu’elle ne suit pas du tout en regardant son portable sans arrêt.
J’ose lui dire un « Tu me fais toujours la tête ? »
Aucune réponse de sa part, elle fait comme si je n’étais pas là, m’ignore littéralement. Elle soupire en continuant à regarder son téléphone. Qu’attend-elle ? L’appel de sa copine pour demander si elle doit enterrer la hache de guerre ?
À mon tour de soupirer, je l’aime et je n’ai pas envie de la perdre, j’ai envie qu’elle se love dans mes bras, moi lui caressant les cheveux tandis qu’elle me parle de ce qu’elle a fait de sa journée.
– S’il te plaît, on fait la paix ?
Ma phrase se noie dans la sonnerie qui retentit. Elle décroche en sautant hors du canapé. Elle crie un « oui » puis un « non ! » qui dur une éternité. Je me suis levé entre temps pour savoir ce qui se passait, mais elle a fait les cent pas puis ses larmes ont coulé, ses jambes se sont dérobées.
À genoux sur le sol, elle a soudain crié mon nom, j’ai accouru vers elle et je l’ai prise dans mes bras et c’est là que j’ai réalisé ce qui c’était passé. Mes mains avaient traversé son corps, j’étais mort.
J’ai eu un moment de recul et j’ai revu la scène, celle où j’ai perdu la vie. Pourquoi ne lui ai-je pas dit que je l’aimais hier soir avant d’aller me coucher ? Nous ne savons pas vraiment de quoi est fait demain alors il faut aimer et le dire tant qu’il est encore temps.
Je suis à présent son ange et veille sur elle comme je l’aurais fait. Elle a surmonté mon décès doucement, d’abord elle n’a plus voulu s’alimenter, noyée dans les pleurs puis elle a repris goût à la vie des mois plus tard. Je l’ai entendu me demander pardon maintes fois et je lui ai déjà pardonné. Je pense qu’elle ressent l’amour que je lui porte en restant auprès d’elle. De temps en temps elle m’adresse quelques paroles comme elle le faisait en rentrant à la maison sachant que je l’écoute. Nous aurons toute l’éternité pour nous aimer quand je viendrais la chercher.

Publicités

Auteur : jocelynetribot

Jocelyne Tribot est un écrivain français. Elle est née le 24 février 1981 en Haute-Vienne. Elle aime écrire depuis son adolescence et a commencé à publier ses écrits en 2014, des nouvelles et des romans en tout genre. Elle aime faire passer beaucoup d'émotions aux lecteurs. Mon combat est son premier livre puis Valentine son deuxième, Océan d'amour océan de la peur et autres nouvelles et enfin Maman d'enfants aux pieds bots.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s